Voilà déjà plus de deux semaines que je suis revenue d’un fabuleux voyage en Belgique. Et puisque ce voyage était différent de toutes mes précédentes évasions, j’ai eu envie de vous le raconter aussi différemment. Comme vous le savez peut-être, je suis partie seule afin d’aller rendre visite à ma bonne amie Annelo. Elle et son amoureux m’ont accueillie comme une reine et ce sont ces précieux moments d’amitié, ces échanges mémorables et ces nombreux fous rires qui me reviennent d’abord en mémoire lorsque je me rappelle ce séjour. Il est vrai que partager ainsi le quotidien des gens qui y habitent, c’est avoir un peu l’impression de « vivre » le pays et non pas seulement le visiter.

Bruges_etsionjasait

Je vous le dis d’emblée, j’ai adoré la Belgique et j’ai dorénavant ce tout petit pays tatoué sur le cœur!

Et quand je dis petit, c’est peu dire… on pourrait entrer 54 fois la Belgique uniquement dans la superficie de la province de Québec! Toutefois, au niveau de la population, ils nous battent sans difficulté avec une moyenne de 372 habitants par kilomètre carré contre 6.5 au Québec. Voilà ce qui explique en partie leur passion pour nos grands espaces canadiens.

D’ailleurs, l’un des running gags de ce séjour concerne La Meuse, un important fleuve qui traverse la Belgique… Alors que nous roulions de l’aéroport de Bruxelles en direction de chez Annelo, nous avons traversé un pont sous lequel coulait ce que j’ai osé appeler « une belle rivière ». Aie, aie, aie… je me suis vite fait ramener à l’ordre : ce n’est pas une rivière, mais bien un fleuve! Évidemment, dans ma tête de fille de Québec, quand j’entends le mot fleuve je pense immédiatement au St-Laurent, ce qui m’a valu de remettre les choses en perspective… notre fleuve est immense!

LaMeuse_etsionjasait

D’autre part, j’ai vraiment été traumatisée par les routes de la Belgique. D’abord parce qu’elles sont très (TRÈS) étroites. Au début, je croyais qu’il n’y avait que des sens uniques, partout. Mais j’ai vite réalisé que ce n’était pas le cas… Mais voulez-vous bien dire comment c’est possible de rencontrer un camion dans une rue plus étroite qu’une ruelle et dans laquelle sont déjà stationnées plusieurs voitures? Et là je ne vous parle pas du nombre impressionnant de carrefours giratoires qu’il y a là-bas… c’est pas mêlant, il y en a pratiquement à tous les coins de rues! Bref, étant de nature assez nerveuse en voiture, inutile de vous dire que j’ai pensé mourir à plus d’une reprise!

route Belgique_etsionjasait

Et si vous me demandez ce que j’ai fait en Belgique, je vous répondrai sans hésiter : j’ai mangé! Honnêtement, j’ai tellement mangé durant ces 10 jours que je n’aurais pas été surprise de devoir payer un supplément pour excédent de poids à l’aéroport… et pas pour mes valises, vous l’aurez deviné.

Sans blague, la Belgique est un véritable paradis pour la gourmande que je suis. Je ne pouvais donc pas vous parler de mon voyage sans d’abord vous parler de toutes les délicieuses choses que j’y ai dégusté. Allez, c’est parti!

La tarte au riz, spécialité verviétoise

À peine quelques heures après avoir posé les pieds en Belgique, Annelo m’a fait découvrir LA spécialité de sa ville, la tarte au riz. Il s’agit en effet d’un met typiquement verviétois et à Verviers, on ne rigole pas avec la tarte… Il y existe même une confrérie de la tarte au riz!

tarte au riz_etsionjasait

Servie température pièce et bien coulante, cette tarte est délicieuse l’après-midi accompagnée d’un thé ou d’un café. Comment vous la décrire? C’est comme si on avait rempli une croûte un peu sucrée avec du pouding au riz et qu’on avait envoyé le tout quelques minutes sous le grill du four… je sais ça semble étrange, mais je vous assure que c’est savoureux!

Le chocolat

La réputation du chocolat belge n’est plus à faire et pour cause… il est tout simplement sublime! Partout où vous irez, vous trouverez des chocolatiers. Évitez les boutiques de souvenirs cheap qui proposent 5 boîtes pour 10 €, investissez quelques euros de plus pour avoir de la qualité. Aussi n’hésitez pas à goûter, chaque boutique vous offrira des échantillons de leurs produits afin de vous inciter à acheter… et croyez-moi, c’est assez efficace comme tactique!

chocolat_etsionjasait

chocolat1_etsionjasaitOui, ces outils rouillés sont en chocolat!

Aussi, si vous passez par Verviers, ça vaut la peine d’aller faire un tour au musée du chocolat chez Darcis, maître chocolatier. L’entrée est 8€ par personne, mais déjà avec les trois morceaux de chocolat qu’ils vous remettent au début de la visite, vous en avez pour votre argent!

Dans ce musée, vous découvrirez l’histoire, les vertus et les spécificités du chocolat, vous en apprendrez davantage sur le processus de fabrication et vous pourrez même voir les chocolatiers à l’œuvre grâce aux fenêtres qui donnent sur l’usine. Vous ne pourrez évidemment pas éviter un passage par le café/boutique à la fin de la visite, mais pourquoi tenter d’y résister quand il est possible d’y savourer une mousse au chocolat absolument divine?

DarcisChocolatier_etsionjasait

Les gaufres… de Bruxelles et de Liège!

Si vous trouvez la rivalité Québec/Montréal intéressante, attendez de voir la rivalité qu’on retrouve en Belgique en ce qui a trait aux gaufres. On m’a en effet expliqué qu’il existe deux sortes de gaufres bien distinctes : la gaufre de Bruxelles et la gaufre de Liège. Ne reculant devant rien pour vous, je me suis fait un devoir d’essayer les deux afin de vous partager un avis éclairé. Les endroits pour déguster des gaufres ne manquent pas en Belgique. D’ailleurs dans le centre de Bruxelles et de Bruges il y en a tellement, que ça sent les gaufres partout dans les rues.

La gaufre de Bruxelles est de forme rectangulaire, moyennement sucrée et très légère. On la sert habituellement recouverte des garnitures de notre choix : chocolat fondu, fraises cuites, crème glacée, etc.

gaufre_etsionjasait

gaufre3_etsionjsait

La gaufre de Liège (ou gaufre liégeoise) est de forme plus ou moins définie, beaucoup plus dense et plus sucrée… on dirait presque qu’elle est caramélisée et on la mange habituellement nature.

gaufre4_etsionjasaitManger une gaufre de Liège à Liège... vous comprenez le concept?

Et c’est là qu’éclate le scandale puisque plusieurs endroits osent proposer la gaufre de Liège recouverte de diverses garnitures comme on le fait avec la gaufre de Bruxelles… C’est un réel bonheur pour les touristes, mais un véritable sacrilège pour les belges, surtout les liégeois!

Personnellement, j’ai goûté les deux types de gaufres et elles étaient aussi succulentes l’une que l’autre. Mais si je ne dois qu’en choisir qu’une, je dirai que c’est la troisième catégorie qui remporte la palme dans mon coeur : la gaufre sur bâton enrobée de chocolat fondant et garnie de pépites de caramel… Comme dirait mon amie Annelo : c’était une tuerie!

gaufre2_etsionjasait

Les frites

Encore là, vous trouverez des friteries partout, partout en Belgique. Traditionnellement, on sert les frites dans un cône de papier avec de la mayonnaise, mais aujourd’hui il est possible de les avoir avec une foule de garnitures. Les frites belges sont toujours coupées en bâtonnets d’un cm de côté, bien dorées, molles à l’intérieur et croustillantes à l’extérieur. Évidemment, je me suis sacrifiée pour vous en faisant l’expérience des frites avec mayo, le tout accompagné d’une fricadelle – un genre de saucisse dont personne ne sait la composition – et je me suis régalée!

Friterie_etsionjasait

frites_etsionjasait

Les moules

En Belgique, lorsqu’on pense aux frites, on pense aussi inévitablement aux moules. Vous dire à quel point j’avais hâte d’en manger… je pense que j’en rêvais la nuit! Bien que les moules soient annoncées sur le menu d’une grande majorité de restaurants belges, Annelo m’avait suggéré d’attendre notre passage à Bruges pour me régaler. Elle avait bien raison. Installées sur la jolie terrasse de la Brasserie Vivaldi, le cadre était parfait pour m’empiffrer d’un gros kilo de moules délicieuses!

BrasserieVivaldi_etsionjsait

moules_etsionjasait

Les bières

Tout comme les chocolats, la réputation des bières belges n’est plus à faire. Véritable paradis du houblon, visiter la Belgique sans prendre une bière, c’est comme visiter le Québec sans manger une poutine! Malgré mes nombreux efforts (!), je n’ai réussi à déguster qu’une infime partie des bières produites dans ce pays. J’ai eu beau m’acharner à la tâche, je crois que je n’aurais pas eu assez d’une vie pour toutes les goûter. Et ce n’est pas l’argent qui m’a arrêté… plus souvent qu’autrement, commander une bière dans un restaurant en Belgique est le même prix (ou moins!) qu’une petite bouteille d’eau. Et en épicerie, c’est encore moins cher! 

biere1_etsionjasait

biere_etsionjasait

biere2_etsionjasait

Carbonnades flamandes et boulets liégeois

Durant ce voyage, j’ai aussi eu le privilège de côtoyer la famille d’Annelo et même d’être reçue chez ses parents pour déguster des carbonnades flamandes, un plat typique qui ressemble beaucoup à du bœuf bourguignon, mais à base de bière et non de vin. Ce plat est servi avec des frites et… de la compote de pommes! Vous auriez dû me voir la face quand j’ai réalisé que, par politesse, tout le monde attendait que je me serve la première, mais que moi je ne touchais pas à la compote en pensant que c’était pour le dessert! Évidemment, ça nous a tous fait rire et ça aussi été une autre belle occasion de comparer nos cultures, nos différences et nos ressemblances.   

Si à Rome on fait comme les romains, à Liège on fait comme les liégeois et on mange des boulets! Je connaissais déjà cette spécialité puisque Annelo nous en avait cuisiné lorsqu’elle était venue passer une semaine à la maison. Mais je ne me suis pas fait prier pour en manger à nouveau, d’autant plus que nous avons été les déguster chez Tchanchès et Nanesse, un restaurant de gastronomie régionale vraiment sympathique. Les boulettes étaient énormes, vraiment délicieuses et elles aussi servies avec de la compote de pommes! Moi qui croyais que c’était un truc familial, j’ai vraiment trouvé ça drôle. Ce repas a aussi été l’occasion pour mes hôtes de m’apprendre la légende de Tchanchès, un célèbre personnage folklorique et par le fait même, de nous offrir l’un des plus gros fous rires du séjour!

tchantches-nanesse_etsionjasait

bouletsliegeois_etsionjasait

Je pourrais continuer ainsi longtemps, car je ne vous ai pas encore parlé des biscuits Speculoos, des fromages, ni du vaution... Oui, je vous le répète, je n’ai que mangé pendant ces 10 jours… Bon ok, accessoirement j’ai aussi visité un peu le pays et j'ai bien hâte de vous en jaser.

À bientôt!

Dites-moi, avez-vous déjà visité la Belgique? Quel a été votre coup de cœur gourmand?