IMG_0720BDisons 8h30… nous prenons la route pour cette troisième édition de notre week-end annuel de filles. Cette année, notre choix s’est arrêté sur Portland, coquette et principale ville côtière du Maine. Nous n’avons pas encore atteint Saint-Georges-de-Beauce que les joues commencent déjà à nous faire mal à force de rire… décidemment, cette fin de semaine sera très thérapeutique.

Après avoir paniqué un brin, croyant dur comme fer avoir oublié mon passeport à la maison, nous arrivons enfin à la frontière. Il n’y a aucune voiture devant nous et le douanier semble s’ennuyer un peu… il pose beaucoup de questions, ouvre le coffre de la voiture et prend  vraiment son temps, mais il se décide enfin à nous souhaiter un bon voyage. C’est parti mon kiki, en route pour une nouvelle aventure!

La route 201 est longue, sinueuse et vraiment plate à cette période de l’année. Toutes les haltes routières sont fermées. Je commence sérieusement à angoisser de devoir vider ma vessie entre deux troncs d’arbre. Heureusement, nous croisons un magasin général où de nombreux trophées de chasse ornent le mur principal et où une affiche nous dit « Life is too short to dance with ugly woman »… vous voyez le genre? On fait encore cette année une grande découverte : les orignaux du Maine ont l’air vraiment sympathique, on garde l’œil ouvert… on aimerait donc ça en voir un vrai!

chevreuil

orignal

La faim commence à nous gagner, nous décidons d’arrêter au McDo en chemin. Après le repas, le Dairy Queen situé de biais nous fait de l’œil. Nous décidons d’y aller à pied. Nous revenons tranquillement en savourant notre cornet « twist » et en s’étonnant de voir des poussins de Pâques orner certaines pierres tombales du cimetière. Nous sommes sur une rue très passante et comme par magie, deux véhicules s’arrêtent à notre hauteur, bloquant ainsi tout le trafic pour nous permettre de traverser en toute sécurité. Encore une fois, nous sommes estomaquées devant la courtoisie des conducteurs américains. On se dit qu’au Québec, soit nous serions encore sur le trottoir à attendre, soit nous serions écrasées en plein milieu de la rue!

Nous atteignons l’hôtel Hampton Inn South Portland juste un peu avant 15h30. L’accueil est chaleureux, rapide et efficace. Notre chambre est petite, mais très propre et entièrement équipée. On y retrouve un grand téléviseur à écran plat, une belle grande table de travail, un réfrigérateur et un micro-onde.  Les lits de la chambre sont hyper confortables. L’hôtel possède également une piscine intérieure et un spa. Malheureusement, le spa ne fonctionnait pas durant notre séjour et le fond de la piscine était quelque peu douteux… seule ma meilleure amie  s’y est risquée. Le stationnement et le wi-fi sont gratuits. Aussi, les déjeuners sont inclus et offrent une très grande variété (céréales, viennoiseries, gruau, omelettes, toats, fruits, etc.).  L’hôtel est situé à moins de 15 minutes du centre-ville de Portland et il y a un très grand centre commercial juste en face. Vraiment, un très bon choix.

IMG_0658 IMG_0659

lobby

gym

piscine

(Certaines de ces photos ont été prises sur le site internet de l'hôtel)

Le soleil brille et il fait 21 degrés dehors.  Cousine S. veut mettre ses gougounes, mais se ravise puisque nous prévoyons aller souper en ville. Elle a bien fait, car la chaleur tombe rapidement, quoique la soirée sera tout de même très agréable pour se balader et découvrir les jolies rues pavées du Downtown District. Je cède le volant à ma meilleure amie pour rejoindre le centre-ville, car je suis fatiguée et je me sens moins alerte.  J’ai bien fait… les traverses de piéton sont partout!

Il y a plusieurs stationnements payants, les prix varient beaucoup, il faut magasiner un peu. Une fois la voiture garée, nous partons découvrir les alentours. Le quartier du Vieux-Port a très bien été revitalisé. L’architecture est belle et l’histoire bien présente. « Downtown District » nous fait un peu penser au centre-ville de Kingston où nous étions allées il y a deux ans. Nous adorons! Partout où notre regard se pose, on aperçoit un doux mélange de briques rouges, de fioritures architecturales et de béton plus récent. C’est magnifique. Aussi, le centre-ville n’est pas tellement grand et se visite facilement à pied.

SAM_3032

image

image[3]

image[6]

SAM_3055

SAM_3027

Un petit parc nous offre enfin le sentiment qu’un jour il y aura un véritable printemps… On voit des femmes en camisoles, des hommes en short et des bas ravalés… Les bourgeons commencent à éclater et il y a même un magnolia regorgeant de magnifiques fleurs blanches.

MAGNOLIA3

Nous entrons dans quelques boutiques, dont une qui propose un choix impressionnant de maïs soufflé. Nous poursuivons notre balade du côté de la marina. C’est d’ailleurs là que ma meilleure amie s’est fait un nouvel ami! La réplique d’un phare nous inspire un autre selfie. Nous décidons à ce moment, que le thème de notre voyage sera : Des phares et des selfies!

SAM_3037

DSC_0029

SAM_3039

ami 4

C’est la soirée d’ouverture de la saison chez « Portland Lobster Co. », il y a un monde fou.  Nous n’y arrêtons pas. Nous prenons tout de même le temps d’admirer les nombreux cadenas placés à cet endroit tout comme ceux du Pont des Arts à Paris. Avoir su… nous en aurions apporté un nous aussi afin de sceller à jamais notre amitié!

DSC_0038

Il commence à faire « soif », nos pas nous mènent chez Three Dollar Dewey's. C’est à ce pub que nous décidons de souper. Les filles optent pour des nachos, alors que pour moi, ne pouvant résister à l’appel du homard du Maine, ça sera un délicieux lobster roll. Nous poursuivons notre promenade, histoire de bien digérer les excès.

SAM_3064B

pub

SAM_3058B

Vers 20h30, nous sommes épuisées de notre journée et nous décidons de retourner sagement à l’hôtel. En traversant le hall, nous remarquons qu’il est possible d’y prendre un thé ou un café à toute heure du jour. Nous remontons donc à la chambre chacune avec une bonne tasse de thé chaud. Dodo rapide après s’être remémorées les nombreux fous rires de la journée et avoir établi un plan de match pour le lendemain.

thé

Nous sommes très matinales en ce beau samedi ensoleillé. Au programme aujourd’hui : la découverte de Cape Elizabeth et passage obligé à Old Orchard Beach parce que ma meilleure amie n’y a jamais mis les pieds. La météo s’annonce belle, on décide de sortir nos capris et nos gougounes… On se sent vraiment en vacances!

Après un bon déjeuner, nous programmons le GPS pour le phare de Cape Elizabeth. Arrivées au bout de la route, un petit stationnement nous accueille et nous offre un superbe point de vue sur l’océan. Le soleil brille et des dizaines de photographes sont déjà sur place avec leurs trépieds pour immortaliser les vagues qui viennent se fracasser avec force sur les rochers. Nous passons un bon moment à cet endroit, car c’est vraiment très agréable. Nous prenons même le temps de nous faire bronzer, bien installées sur ces pierres aux allures de bois séché.

IMG_0668

phare 2

SAM_3083

SAM_3080

pahre 4

Avant de retourner à la voiture, nous sommes attirées par la petite boutique souvenir de l’endroit. Nous y faisons de belles découvertes, à prix très abordables. Nous reprenons la route. Nous sommes toutes excitées, car nous allons visiter Lenny! Quoi? Vous ne connaissez-pas Lenny? Il s’agit d’un orignal grandeur nature sculpté à même 1700 livres de chocolat! Inutile de vous dire que dès que l’on franchi les portes de Len Libby Chocolates, les narines nous frémissent de bonheur. En plus de nombreuses variétés de chocolat, on y retrouve des bonbons,  plusieurs produits du terroir et quelques souvenirs. Un arrêt qui, somme toute, valait le déplacement.

IMG_0724

Nous reprenons la route et une quinzaine de minutes plus tard, nous stationnons à Old Orchard Beach. La saison n’est pas commencée, les rues sont presque désertes et très peu de boutiques et restos sont ouverts. Même les stationnements sont gratuits!! Je ne pourrais expliquer comment ça s’est réellement passé, mais notre arrivée à Old Orchard a été marquée par le plus grand fou rire de l’histoire de tous nos week-ends de filles…

Après avoir eu trois enfants en moins de 5 ans, ma meilleure amie a, pour ainsi dire, une vessie quelque peu paresseuse.  Nous étions d’ailleurs à la recherche d’une toilette, car les breuvages pris au déjeuner commençaient à faire leur effet. Elle marchait tranquillement et, on ne sait trop comment, a eu peur de tomber en bas de la chaine de trottoir (!), ce qui lui occasionna un petit cri aigu suivi d’une face qui valait mille piastres… Cousine C. et Cousine S. n’ont pas réalisé instantanément ce qui arrivait, mais moi oui… je l’ai regardé droit dans les yeux et je lui ai dis : « Oh non… "scrapunebobette"?» Elle me fit un petit signe de la tête et là, la folie s’est emparée de nous! Incapables de respirer, incapables de nous regarder, nous  étions toutes pliées en deux sur le bord de la rue à rire comme ce n’est pas possible. Honnêtement, ça dû prendre un bon cinq minutes avant que l’une de nous ne soit capable de prononcer quoique ça soit. Nous avions toutes l’air d’un raton laveur, car nos larmes avaient fait couler notre mascara. Vu de l’extérieur, je vous garantis qu’on avait l’air de vraies folles. En passant, n’ayez crainte, elle m’a donné la permission de le raconter!

Donc… Après avoir marché un peu sur la plage et même avoir mis les orteils à l’eau pour la plus brave d’entre nous, nous sommes allées nous installer à une petite table d’un bar situé sur le quai. A l’abri du vent, nous étions vraiment très confortables, assez du moins pour prendre une bonne bière et se remettre de nos émotions. Nous avons passé là un très bon moment à jaser et à rire bien évidemment. C’est aussi à cet endroit que ma meilleure amie, grande fan des Canadiens, a fait une rencontre inespérée!  

IMG_0730

IMG_0729

ood 5

SAM_3122

SAM_3125B   DSC_0085

Le ciel s’ennuage soudainement faisant baisser rapidement la température ambiante.  Nous commençons à regretter nos espadrilles et nos pantalons longs. Nous décidons alors de revenir à l’hôtel et de profiter de cette fin d’après-midi pour aller magasiner un peu. Ma meilleure amie décide de ne pas nous accompagner et d’aller profiter de la piscine.

Le Maine Mall est ouvert jusqu’à 21h le samedi, ce qui nous laisse amplement de temps pour en faire le tour. Quelques heures et quelques achats plus tard, nous revenons à la chambre en ayant pris soin de passer chez Hannaford (épicerie) pour acheter du vin et de la bière pour le souper.

Tradition oblige, ce soir nous mangeons encore des mets chinois en pyjama dans la chambre. Nous avons commandé au restaurant Happy Garden et nous avons toutes les quatre adoré notre repas. Évidemment, nous avons terminé notre soirée, par une petite marche autour de l’hôtel histoire de digérer un peu avant de se coucher.

IMG_0746

Dimanche matin, le soleil brille une fois de plus, bien que la météo annonçait de la pluie pour toute la journée. Il n’en fallait pas plus pour que nous décidions d’aller voir un autre phare avant de revenir au Québec. Après avoir fait le check-out de l’hôtel, nous mettons donc le cap sur Pemaquid Point Lighthouse le plus célèbre phare de la région.  Tellement célèbre, qu’annuellement c’est près de 100 000 visiteurs qui viennent le photographier. On le retrouve même sur certains 25 sous américain!

SAM_3133

phare23

phare22

On retrouve aussi à cet endroit, le Fisherman’s Museum qui, selon l’affiche qui s’y trouve, est « ouvert tous les jours de 9h à 17h lorsque les bénévoles sont disponibles »…  Faut croire qu’aucun d’eux ne l’était ce jour-là, car tout était fermé. Après un petit moment à se prélasser au soleil et à entendre les vagues claquer sur les rochers, un surprenant grondement s’est fait entendre. Nous tournons la tête et apercevons qu’au dessus de nous le ciel est devenu noir… l’orage nous guette, il faut vite se mettre en route.

À peine cinq minutes plus tard, nous roulons sous une pluie diluvienne. En l’espace de quelques kilomètres la pluie se changea en fine grêle, puis en neige! Vraiment, nous avons eu droit à toutes les météos pour notre retour au Québec!

neige

Encore une très belle fin de semaine à notre carnet de route. Portland est vraiment une ville charmante à découvrir  et ses alentours le sont tout autant. Bien que ce n’était pas la première fois que je visitais le Maine, jamais encore je n’avais eu la chance d’apprécier  ce secteur. J’y reviendrai, c’est certain. 

Merci les filles, on remet ça l'an prochain!

IMG_0674

Comme je vous l'ai dis plus tôt, nous sommes parties sur une dérape de selfies durant notre séjour... en voici quelques-uns en rafale :

phare24B

DSC_0008B

DSC_0034B

DSC_0049B

DSC_0066B

oodB

DSC_0073B

DSC_0081B

IMG_0644B

 Note : Les photos sont un savant mélange des miennes, celles de Cousine S. et celles de ma meilleure amie.