La nuit fût réparatrice, c’est donc de bon matin et en pleine forme que nous nous retrouvons tous les quatre dans la salle des déjeuners. Le choix est varié et on en profite pour faire le plein d’énergie, car la journée s’annonce chargée. En effet, aujourd’hui nous allons jouer dans le sable! Et pas n’importe quel sable... celui des plus hautes dunes d’Amérique du Nord, rien de moins.  

Great Sand Dunes_etsionjasait

Nous mettrons environ 30 minutes pour rejoindre Great Sand Dunes National Park & Preserve depuis Alamosa. Le soleil est au rendez-vous, le mercure est agréable et la route pour s’y rendre est très jolie. 

route Colorado_etsionjasait

Nous nous arrêtons d’ailleurs quelques minutes au pied du Blanca Peak, le quatrième plus haut sommet des rocheuses américaines qui culmine à plus de 14 350’. L’idée n’étant pas de l’escalader, mais bien de tester l’appareil photo du nouveau cellulaire de Poulette! Vous aimez le résultat? 

Blanca Peak_etsionjasait

Quelques minutes plus tard les dunes font leur apparition dans le paysage. Nous nous arrêtons au poste d’entrée du parc et achetons notre passe annuelle America The Beautiful, ce précieux sésame qui nous donnera accès à tous les parcs et monuments nationaux que nous visiterons au cours du voyage. Et bonne nouvelle, le tarif est le même qu’il y a deux ans, soit 80$ US. Ça vous parait élevé? Sachez que cette carte est valide pour un an et que nous en rentabiliserons l’achat dès le 3ème parc visité! 

Après un rapide passage au centre des visiteurs, nous entreprenons lentement l’ascension des dunes. La pluie tombée la veille a eu pour effet de compacter et de rafraîchir le sable, ce qui je dois l’admettre nous facilite grandement la tâche.

Great Sand DunesCrédit photo : caro.boutet

Poulette et Monsieur décident de tenter de rejoindre le sommet de la plus haute dune. Ma mère et moi demeurons réalistes, on n’y arrivera pas... on opte donc pour gravir une plus petite dune, mais nous ne serons pas déçues pour autant. En quelques minutes à peine, nous nous retrouvons au coeur d’un océan de sable doré.

Great Sand Dunes

C'est la première fois que je marche sur des dunes aussi imposantes et je l'avoue, j'ai une petite crainte lorsque ma mère s'aventure trop près du vide... j'ai l'impression constante que la dune entière va s'écrouler comme un château de sable et l'emporter dans le bas. En fait, ma crainte n'est pas tant qu'elle se blesse (c'est quand même juste du sable!), mais plutôt que je sois obligée de descendre dans le creux de la dune pour aller la chercher! Après quelques minutes à longer la crête, je m'aperçois finalement que c'est assez solide et je me mets en mode relaxe.  

Great Sand Dunes

Assise sur le dessus de la crête, j’ai réellement l‘impression d’être ailleurs. Le paysage est magnifique et le silence qui m’entoure propice à la détente. On passe là un bon moment, mais les rayons du soleil se font de plus en plus puissants et le mercure grimpe rapidement. Ma mère et moi retournons donc à la voiture pour attendre le retour de nos valeureux explorateurs. Environ 20 minutes plus tard, ils reviennent à leur tour, en sueur, enchantés et fiers de leur montée.   

Great Sand DunesCrédit photo : caro.boutet

Après une petite pause collation dans le stationnement, nous reprenons la route en direction de la jolie ville de Pagosa Springs, reconnue pour ses sources thermales. Comme ça été le cas la veille, plus nous avançons à travers les montagnes, plus le ciel s’ennuage et devient menaçant. L’orage gronde au loin à notre arrivée en ville... décidemment, ce n’est pas la météo idéale pour profiter des hots springs. Qu’à cela ne tienne, les sources que nous désirons visiter sont ouvertes jusqu’à minuit (!) et on nous assure que l’orage ne sera que passager. On décide donc d’aller poser nos valises à l’hôtel et d’aller souper en attendant que ça passe.  

Nous logeons ce soir au Hillside Inn, un petit motel sympathique situé à quelques minutes du centre-ville. Les chambres sont grandes, simples mais propres et équipées d’un frigo. Il y a aussi une belle piscine intérieure, mais nous n’en profiterons pas préférant découvrir les bienfaits des sources chaudes.  

Hillside Inn Pagosa Springs_etsionjasait

Il est tôt pour souper, mais puisque nous n’avons que grignoté pour le lunch, ça commence à crier famine au sein de la troupe. Nous nous dirigeons donc chez Riff Raff Brewing Company, une micro-brasserie qu’on m’avait chaudement recommandée et avec raison, c’était super! 

Les employés sont sympathiques, la nourriture succulente et les portions très généreuses, mais surtout, la bière est bonne et vraiment pas chère! Voyez-vous, je n’avais pas réalisée que c’était le Happy Hour... J‘ai donc été très surprise lorsque la barmaid m’a demandé 6,41$ après m’avoir remis trois grosses pintes de bière. Dans ma tête, ça ne faisait aucun sens considérant qu’au resto au Québec, une seule bière est souvent plus dispendieuse que ça. Certaine d’avoir mal comprise, je l’ai fait répéter... deux fois... avant d’éclater de rire et de lui demander si je pouvais déménager en ville! 

RiffRaffBrewing_etsionjasait

Si jamais vous passez par-là, je vous suggère sans hésiter la Colorado Cobb Salad (garnie entre autres d’un œuf cuit-dur mariné dans la bière - un pur délice!) accompagnée d’une Man’s Best Friend American Kölsch, une bière blonde légère aux subtiles arômes de miel... vous allez vous régaler, c’est promis. 

RiffRaffBrewing

Bref, après cet agréable repas et puisque le ciel s’est enfin éclaircit, nous décidons d‘aller au Springs Resort & Spa, là où se trouve la source-mère de toutes les sources thermales de la ville, mais aussi 23 différents bassins invitant à la détente.  

The Springs Resort and Spa

C’est la première fois que nous croisons des sources d’eaux chaudes et ce qui nous surprend dès notre arrivée, c’est l’odeur de soufre très prononcée qui flotte dans l’air. Honnêtement, ça sent si fort que les premières minutes ne sont pas très agréables... surtout après le repas de rois que nous venons d’avaler! Mais personnellement au bout de quelques instants, mon nez s’habitue et je peux alors profiter pleinement des bassins. 

J’ai adoré mon expérience. C’est vraiment très différent des spas nordiques dont j’ai l’habitude ici au Québec. En fait, j’ai tellement de choses à dire à propos de cet endroit que j’ai décidé de vous écrire un article dédié dans les prochaines semaines. À suivre! 

The Springs Resort and Spa_etsionjasait

Comme on nous l‘avait dit, l’un des bienfaits des sources thermales c’est de bien dormir... après la journée que nous avons passée, l’effet se fait sentir en peu de temps et après avoir bouilli comme des homards, nous regagnons l‘hôtel alors que le soleil tire lentement sa révérence.   

Le sommeil ne tarde pas à venir et c’est une bonne chose, car demain une autre journée bien chargée nous attend. 

Pour lire la suite de nos aventures, cliquez ici

Pour lire le récit depuis le début, cliquez ici