Oui, j’ai chaud!

Et ça, quand bien même mon médecin affirme le contraire, moi je vous le dit, c'est mon système qui commence à faire des siennes… La ménopause me guette, je dois m’en faire une raison.

Les premiers signes de défaillance se sont fait ressentir il y a un peu plus de 18 mois. Je n’avais pas encore rejoins le club des 40, mais malgré cela, je sentais bien que quelque chose ne tournait pas rond. Moi qui jadis étais réglée comme une horloge, j’ai commencé à avoir de drôles de surprises à tout moment dans le mois ou pas du tout. Et c’est sans compter l’humeur de truck qui venait avec!

J’en ai alors glissé un mot à mon médecin, qui suite à un bilan sanguin normal, m’a dit que c’était fréquent que le cycle change au cours de la vie d’une femme et que je n’avais pas à m’inquiéter.

Mais voilà que je me suis mise à avoir chaud… vraiment très chaud. Surtout la nuit. Et comme j’ai toujours été une grande frileuse la nuit, c’est à partir de là que l’alarme s’est déclenchée.

Voyez-vous, avant je dormais avec des draps en « minou épais » pratiquement à longueur d’année. J’endurais des draps de flanelle seulement en juin et en septembre, et mes draps de coton n’étaient utiles que pour les canicules de juillet et d’août. Et non seulement je supportais très bien mes pyjamas longs à tous les jours, mais durant les gros froids d’hiver, j’ajoutais aussi une lourde couverture de laine tricotée par ma grand-mère sur mon côté de lit.

Et maintenant?

Je n’ai pas enlevé mes draps de coton depuis plus d’un an, ça veux tout dire! J’ai aussi changé ma grosse douillette pour un fin couvre-lit, la couverture de laine traine dans le fond de la garde-robe et j’ai rangé tous mes pyjamas de flanelle. Même mon ventilateur de plafond a fonctionné à plein régime jusqu’en novembre et d’après moi, il va reprendre du service d’ici quelques semaines… Et vous savez quoi? Malgré cela, j’ai chaud!!!

J’ai chaud de partout. J’ai chaud tout le temps. Je me réveille la nuit pour avoir chaud!

Je suis probablement punie aujourd’hui d’avoir tant ri de ma mère et de ses chaleurs il y a quelques années. Je m’excuse… vraiment…

Est-ce que ça pourrait arrêter maintenant s.v.p.?

Et bien non, il semble que ça ne fonctionne pas comme ça, que ça ne fait que commencer et que j’en ai encore pour des années. Et le pire dans tout ça, c’est que les cheveux blancs arrivent en même temps… j’en ai découvert six (!) du jour au lendemain le week-end dernier…

Moi qui souhaitais m’acheter un miroir grossissant pour m’aider à me maquiller, je crois vraiment que je vais laisser tomber l’idée, car je pourrais commencer à me trouver de nouvelles rides et ça, ça serait bien le bout de la m… !

im-still-hot-it-just-comes-in-flashes-now-quote-1

Crédit photo : picturequotes.com