IMG_6996

Alors que je me demandais comment j’allais parvenir à arriver en 2017 en même temps que tout le monde, Monsieur et Poulette manigançaient, dans le plus grand des secrets, une surprise dont j’allais me souvenir vraiment longtemps…

Vendredi 30 décembre, je rentre du boulot à l’heure habituelle. Je remarque que le ménage est fait et j’en suis vraiment très heureuse, car le matin même j’étais découragée de voir l’état des lieux et surtout de penser que je n’aurais pas le temps de le faire d’ici notre départ pour le Sud. Je me dis alors que c’est le plus beau cadeau que mes moineaux pouvaient me faire en ce jour d’anniversaire. Même la chambre de mon ado était impeccable… j’aurais vraiment dû me douter de quelque chose, mais non.

Je me dépêche de sauter sous la douche, car ce soir Monsieur m’amène au resto. C’est bien normal, puisqu’il était hors de question que je cuisine le jour de mes 40 ans! Comme je n’ai aucune idée de l’endroit où il m’amène, je ne prends pas de chance et je m’habille un peu chic.

Pendant que je fini de me préparer, je demande à Monsieur d’aller chercher mes bottes à talons au sous-sol. Il revient et me dit qu’il ne les a pas trouvées. Pas grave, j’irai moi-même. Dans un élan de générosité que je ne lui connais guère, Poulette s’écrit : « Je vais y aller, je le sais elles sont où! »… j’aurais vraiment dû me douter de quelque chose, mais non.

Monsieur et moi quittons la maison en direction du resto surprise. Poulette ne nous accompagne pas, elle garde ce soir-là chez Cousine S. Je l’avoue, j’étais un brin déçue qu’elle ne soit pas avec nous, mais en même temps je sais qu’elle n’est pas friande des menus trop élaborés, probablement qu’elle aurait trouvé le temps long. J'aurais vraiment dû me douter de quelque chose, mais non.

Monsieur a réservé une table chez Cécile et Ramone. Je suis super heureuse, car c’est la première fois que nous y allons et j’en ai entendu que du bien. Effectivement, le repas est savoureux. Mon entrée de fondue du terroir est bonne à se rouler par terre et mon duo de tartare n’est pas piqué des vers lui non plus.  Je me régale. Les portions sont tellement généreuse, que je n’ai même plus de place pour un dessert… tu parles si c’est poche, c’est ma fête et je ne prends même pas de gâteau!

J’avais pensé aller au cinéma après le repas, mais comme nous étions allés deux jours avant, nous décidons de rentrer sagement à la maison. Ça fait presque mon affaire, car au fond je n’ai qu’une idée en tête : enlever mes mausus de bas de nylon et mettre mon pyjama…

En arrivant à la maison, je remarque que le lampadaire près de la rue est allumé. C’est étrange, car on l’allume seulement lorsque l’on sait que des gens peu habitués viendront nous visiter… j’aurais dû me douter de quelque chose, mais non.

Et là on tourne dans l’entrée et je vois plein de voitures. Le problème, c’est que je suis tellement surprise, que je n’en reconnais aucune! Bien voyons donc?!? Je comprends alors que c’est pour ma fête, mais veux-tu bien me dire qui est chez nous?

J’ouvre la porte de la maison et je découvre une trentaine de parents et amis, tous rassemblés pour mon anniversaire. La maison est décorée, les enfants sifflent dans les petites flûtes, tout le monde me crie bonne fête. Je capote! Mes yeux n’arrivent pas à voir tout ce qui se passe, ni à reconnaître les gens qui sont présents. Je capote!

SAM_1164

J’enlève mon manteau et avance vers les invités. En arrivant près du frigo, je me tourne et qui vois-je? Ma meilleure amie venue de Montréal expressément pour l’événement. J’en reviens juste pas! Quelques pas de plus vers le salon pour y découvrir d’autres bons amis et encore plein de membres de ma famille… je me répète, mais je capote!

SAM_1171

SAM_1168

Après deux gorgées de vin, je commence tranquillement à me remettre de cette incroyable surprise. On m’apprend alors que c’est Monsieur et Poulette qui ont tout organisé et ce, depuis plusieurs semaines. Je n’arrive pas à y croire. Je n’ai RIEN soupçonné du tout. Personne n’a vendu la mèche.

Inutile de vous dire que la soirée a été super agréable et ce même si j’ai dû garder mes bas de nylon! J’ai été gâtée, le gâteau était bon et on a eu vraiment beaucoup de plaisir. Je me souviendrai longtemps de cette fête surprise et je ne remercierai jamais assez mes amours de l’avoir organisé. Il n’y a pas à dire, la quarantaine débute drôlement bien!